La Rando des Vendanges 2010

Drinnnng. 6 h 30 (voire 5 h 30 pour Bruno qui aime bien prendre son temps) le réveil sonne. Dur dur pour un dimanche matin, mais au moins on a dormi plus de 2 h 00 ……nous ! Sur ce coup, je ne fais aucune allusion à l’hygiène de vie de JP… 😉

RDV sur la place de la mairie du Plessis à 7 h 30 pour les derniers préparatifs (toujours un peu plus long pour Fred) avant le départ pour Rochefort. Le groupe est composé de Jérôme, Benoit, Fred, JP, Stéphane S, Bruno, Laurent C, Bastien, Pascal et Olivier R. Chacun sa route, chacun son chemin… mais on se retrouve tous sur place.

La température extérieure affichée à la voiture est de 3°C en arrivant à Rochefort. Les extrémités vont encore souffrir… Après un petit café pour nous réchauffer et un repérage vite fait sur la carte, nous choisissons le circuit des 40 kms. Vu cette météo bien fraîche, n’ayons pas peur du ridicule et couvrons-nous. Une petite photo avant le départ, et nous enfourchons nos montures pour admirer les coteaux.

A peine 2 kilomètres après le départ, nous faisons un premier arrêt mécanique. En pleine montée, je m’aperçois que Pascal ne suit plus. Après 1 minute d’attente, je décide d’aller à sa rencontre. Je le retrouve à côté de son vélo, un peu penaud, avec 1 pédale (de VTT) dans les mains. Je préviens aussitôt par talkie walkie les gars qui sont presque en haut de la côte pour un soutien logistique.

Dès leur arrivée sur site, Benoît, Fred et JP nous proposent le dépannage pour 27 € chacun. Dans l’urgence, marché conclu, on verra ça plus tard… La pédale est rapidement remise en place (chapeau pour cette prestation de qualité) et nous pouvons rejoindre le groupe. La vue sur les coteaux de vigne est magnifique.

Bruno rencontre quelques problèmes sur sa transmission qui le font monter en pression. D’ailleurs, un pauvre chêne se trouvant sur son passage pourrait témoigner de sa colère. En effet, il s’est pris en pleine face ce maudit VTT. Je préfère que ce soit l’arbre que moi… Cela dit, si la F.F.A. ouvre une nouvelle discipline dénommée « JET DE SPAD », je pense que Bruno pourrait avoir une place sur le podium…

Les problèmes techniques s’acharnent sur son VTT. Après les problèmes de dérailleur, la crevaison surgit. Bruno craque une nouvelle fois. 2ème lancé de vélo. Cette fois, il sera arrêté par un pied de vigne. Il ne battra pas son record avec ce petit jet d’1,78 m. Devant son désespoir, nos 3 mêmes mécanos viennent à son aide. Ni une, ni deux, la roue est réparée. Seul souci, il n’a plus de frein avant et arrière. Malgré les conseils de Benoît (qui aime pourtant les sensations fortes) de ne pas continuer, Bruno repart sur le circuit.

Le soleil réchauffe progressivement la campagne du Layon. Le nombre de participants et le relief font que nous sommes obligés par endroit de mettre le pied à terre pour monter les passages techniques.

Fred doit s’arrêter en pleine descente. Il vient de déjanter. Après 15 minutes d’attente, Benoît, JP et Jérôme décident de remonter la côte pour l’aider (ou le chambrer 😉 ).

Après une belle et longue montée, le ravitaillement surplombe toute la vallée. Au pied d’une tour, entourés de vigne, nous dégustons les quarts d’oranges, pain d’épices, chocolat, accompagnés de la fameuse bernache. A boire avec modération pour les personnes fragiles des intestins. Benoît en profite pour prendre des photos avec des prises du dessus et du dessous.

Nous repartons tous ensemble jusqu’au 25ème kilomètre ou nous scindons le groupe en 2. En effet, il est déjà 11 h 50. Pour certains, la fatigue est présente et pour d’autres, les invités risquent d’arriver avant le propriétaire. Ca fait désordre…

Benoît, Fred, JP, Jérôme, Laurent et Stéphane continuent sur le 40 kilomètres. Bastien nous fera une jolie chute dans le seul passage boueux de la rando. Dommage, tu étais à 1 km de l’arrivée… Une note de 18.5/20 serait justifiée pour sa belle gamelle !

Arrivée sur Rochefort, on se fait guider par les odeurs de friture qui nous ramènent au point de départ. Malgré le réveil tôt, le froid, les ennuis techniques, cette rando des vendanges restera une belle sortie club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *