Les boucles Longuéennes

Les boucles Longuéennes 2015

 

Appellation (mal) contrôlée ?

Pas grand monde au départ de Blou en ce dimanche 19 avril, pourtant ensoleillé.

Et c’est vraiment dommage, car derrière ce nom pas très racoleur de « Boucles Longuéennes » se cache une de mes rando préférée sur le département.

Il est vrai que le terme de « boucle » tout d’abord n’est pas très engageant : Faire 45, 60 ou 80 km pour se retrouver finalement à son point de départ peut en refroidir quelques-uns. OK, je sais, c’est le principe même d’une rando VTT mais si l’organisation a un jour l’ambition de rivaliser avec le Roc d’Azur (Ah, voilà un nom qui attire les foules !) il va falloir motiver les troupes en dénichant un truc un peu plus glamour !

Quant au terme  »Longuéennes », il fait bien sûr référence au club organisateur (rien à redire : accueil très sympa, café au départ, ravitos de qualité, fléchage irréprochable, parcours « aux petits oignons » …). Néanmoins, concernant une épreuve sportive, on peut comprendre que ce qualificatif évoque plus le baillement et l’ennui que les sensations fortes qu’on est en droit d’attendre d’une rando VTT…

La crainte de tourner en rond et de s’ennuyer (pour rester poli et éviter la censure du webmaster) : voila peut-être ce qui a découragé le VTTiste moyen et lui a fait préférer le confort de son lit à celui de sa selle en ce beau dimanche de printemps.

 

Et pourtant …

A la lecture de la page Wikipedia de Blou, point de départ des circuits, vous apprendrez que l’électricité a été installée en 1928 et l’éclairage public en 1932 (on s’en fout !) mais aussi qu’il s’agit d’un des points culminants du département (109 m) et qu’on peut par beau temps apercevoir les flèches de la cathédrale d’Angers (et ouais !). Et qui dit « altitude » dit « dénivelé » et là, je vois d’ici que votre avis vient de changer sur le caractère « pépère » de l’événement.

Et vous avez raison : cette année, l’organisation a eu l’excellente idée d’éviter 10 kilomètres de bitume tristounets (qui justifiaient à eux-seuls le qualificatif « longuéen ») : le départ était organisée à Blou c’est-à-dire à l’entrée de ce terrain de jeu magnifique qui s’étend quasiment jusqu’à Tours.

 

Et c’est parti !

Gadoo Bike avait envoyé à cette occasion 5 de ses meilleurs pilotes, le Top Gun de sa flotte, le haut du panier, gonflés à bloc (2.2 à l’avant, 2.1 à l’arrière) pour être à la hauteur du parcours (JP, Christophe, Stéphane, Sébastien et moi-même).

Dès le départ, le ton est donné et la première ascension vous mène directement au sein d’une forêt tellement immense que même le Petit Poucet aurait pu se perdre sur son VTT (pas de GPS à l’époque !).

Ensuite ? Une alternance de larges chemins forestiers et de singles ludiques : du changement de rythme, des obstacles à franchir des petits sentiers qui slaloment entre les arbres, droite-gauche, ça passe, ça relance juste derrière. Hop, petit saut pour éviter la racine, grosse descente dans la carrière, virage en épingle, la roue arrière qui dérape sur les aiguilles de pin, contrebraquage, double débrayage, quel pilote ce JP !

Ah ! ça sent bon le pin frais en ce dimanche matin (attention, jeu de mot) et on se régale. La météo est parfaite et le sol sableux a parfaitement drainé la moindre trace d’humidité ; résultat : les chemins sont parfaitement propres même en avril. On voit que le tracé a été conçu par de vrais passionnés ; merci les gars, on reviendra !

 

Et les kilomètres défilent dans le plaisir et la bonne humeur ; on est presque déçu d’arriver au Blou (euh, au bout…).

 

En conclusion

Tu cherches une rando pour la saison prochaine

Nature et sensations dès les premiers beaux jours

Inscris-toi sans attendre aux « boucles longuéennes »

Quelque soit la distance, ce s’ra toujours trop court

 

 

 

 

 

 

 

 

SLB

2 reflexions sur “Les boucles Longuéennes

  1. Marco

    Merci pour ce beau descriptif de notre rando VTT fait par des passionnés pour des passionnés. Je le concède le nom de notre manifestation n’est pas trop dynamique. Je prends note de cette remarque et je renommerais les parcours VTT l’année prochaine avec quelques qualificatifs plus « strong » faute de pouvoir changer le nom de la manifestation.

    N’hésité pas à partager notre évènement avec vos contacts pour l’édition 2016 qui sera encore nouvelle. Les variantes de parcours étant infinies dans nos bois. Il y aura du single du pilotage, du dénivelé positif ect…

    En ce qui me concerne la pause est imposé; mon sport favori m’ayant cloué dans une chaise roulante. En effet lors d’une chute sur la Maxi verte de Domfront, je me suis fracturé tibia, péroné gauche. Résultat opération plaque vis et plâtre pour 6 semaines. VTT au clou !!!

    On ce reverra sans doute à la Gadoo Night je serais en phase de reprise.

    Marco

  2. Stéphane LB

    Mince alors !!!
    Comme dans « l’homme qui valait 3 milliards » (clin d’oeil souvenir pour l’ancienne génération) , tu nous reviendras plus fort, plus résistant, en un mot : le meilleur !
    Bon rétablissement et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *